Annonce des finalistes pour le concours d’architecture du mémorial français au National War Memorial Park de Wellington. [en]

Quatre candidatures s’appuyant sur un dialogue créatif entre la France et la Nouvelle-Zélande ont été sélectionnées pour la deuxième phase du concours d’architecture, et devront soumettre un projet détaillé au jury lors de la deuxième phase du concours.

43 candidatures ont été au total soumises par des équipes néo-zélandaises et internationales en réponse à cet appel à concourir, lancé le 25 avril 2016. Le lauréat sera annoncé le 11 novembre 2016 et sera chargé par la France de réaliser le mémorial qui sera construit à Pukeahu National War Memorial Park, à l’invitation des autorités néo-zélandaises.

Les candidatures sélectionnées par un jury de 5 membres évoquent les tranchées du front de l’Ouest, la Carrière Wellington d’Arras, les expériences partagées entre les deux pays lors de conflits et d’opérations de maintien de la paix ou encore la poésie écrite en temps de guerre.

Elles peuvent être consultées sur le site dédié au mémorial français : http://www.frenchmemorialatpukeahu.org/

Le jury est composé de Mme Florence Jeanblanc-Risler, Ambassadeur de France en Nouvelle-Zélande ; de M. Stuart Gardyne, architecte, directeur d’Architecture+, Wellington ; de Mme Myriam Achari, Directrice à la Mémoire, au Patrimoine et aux Archives, Ministère français de la Défense ; de Mme Sarah Dennis, ancienne Ambassadeur de Nouvelle-Zélande en France et membre du comité du Fonds d’amitié France/Nouvelle-Zélande et enfin de M. Yves Le Maner, historien, membre de la commission scientifique de la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale en France.

Le concours est co-organisé avec le New Zealand Institute of Architects en collaboration avec le Ministry for Culture and Heritage de Nouvelle-Zélande et le Wellington City Council. L’Ambassade de France remercie ces partenaires de leur soutien précieux, ainsi que le bureau d’études Rider-Levett-Bucknall Inc., Auckland, qui offre un mécénat de compétences pour la réalisation du concours.

Dernière modification : 30/08/2016

Haut de page