Dominique Mainard, lauréate française 2005-2006

Dominique Mainard, séjournera au Randell Writers Cottage à partir de fin octobre 2005.

Nouvelliste, romancière et traductrice, Dominique Mainard a développé un intérêt profond pour la littérature néo-zélandaise à travers l’œuvre de Janet Frame dont elle est la traductrice depuis 1994 (Poussière et lumière du jour, Joëlle Losfeld). Après trois recueils de nouvelles, dont Le Second Enfant, Prix Prométhée de la nouvelle en 1994 (La Différence) et Le Grenadier (Gallimard, 1997), Dominique Mainard publie son premier roman en 2001, Le Grand Fakir (Joelle Losfeld), dans un monde cruel habité de créatures étranges et monstrueuses.

L’univers de Dominique Mainard offre aux lecteurs une fragile légèreté, un monde entre enfance et émotion, fortement influencée par l’ensemble de l’œuvre de Janet Frame. Le séjour à la Résidence Randell Cottage complètera son amour pour l’imaginaire de l’auteur par une immersion dans l’environnement réel de Janet Frame.

Leur Histoire (Joëlle Losfeld, 2002), a reçu deux prix, le Prix du Roman FNAC en 2002 et le Prix Alain-Fournier en 2003. Alain Corneau en a fait l’adaptation en 2005 (Les Mots bleus).

Elle est née à Paris en 1967 et y vit désormais, après avoir grandi dans la région lyonnaise et séjourné 5 ans aux Etats-Unis.

http://www.encres-vagabondes.com/rencontre/mainard.htm

http://www.lmda.net/din2/mainard4.html

http://livres.lexpress.fr/critique.asp?idC=5193&idR=9&idTC=3&idG=3

http://www.lire.fr/critique.asp/idC=47219/idR=218/idTC=3/idG=3

http://www.lire.fr/critique.asp/idC=43385/idR=218/idTC=3/idG=3

Dernière modification : 28/11/2014

Haut de page