Fariba Hachtroudi, lauréate française 2009-2010

Née à Téhéran en 1951, Fariba Hachtroudi est la fille de Moschen Hachtroudi, éminent mathématicien et défenseur de la démocratie. Elle fait des études d’art et d’archéologie en France. Si elle vit à Paris depuis son adolescence, elle est malgré tout désorientée par la révolution islamiste en Iran, qu’elle vit loin de son pays. En 1981, elle part s’installer au Sri Lanka. Elle enseigne à l’université de Colombo.

PNG

À son retour en France, en 1983, Fariba Hachtroudi commence à dénoncer le régime de Khomeyni, en écrivant des articles dans la presse, ce qui lui vaut une fatwa de condamnation à mort. En 1985, elle effectue un voyage clandestin dans son pays qu’elle décrit dans L’Exilée (Payot, 1985) et qui la réconcilie avec sa terre natale : un Iran qu’elle découvre en guerre et aux prises avec l’intolérance et l’obscurantisme. Fariba Hachtroudi écrit plusieurs romans, essais et articles de presse pour exorciser cette réalité. Elle anime l’association humanitaire MoHa d’aide aux réfugiés iraniens.

Depuis 1990, elle collabore avec le photographe Laurent Péters, au côté duquel elle a reçu, en 2002, le premier prix du reportage culturel de Sicile.

Fariba Hachtroudi partage sa vie entre ses travaux d’écriture, de journaliste et les conférences qu’elle donne partout à travers le monde.

Fariba Hachtroudi a effectué sa résidence d’écrivain au Randell Cottage de Wellington de novembre 2009 à avril 2010.

Parmi ses récents ouvrages : Le douxième imam est une femme (Nouveaux Loisirs, 2009) ; Khomeyni express (Xenia, 2009) ; A mon retour d’Iran (Seuil, 2008) ; J’ai épousé Johnny à Notre-Dame de Sion (Seuil, 2006).
Son dernier livre : La Gelée Royale (Encre d’Orient, 2010), place une partie de son intrigue à Wellington.

Site Internet de Fariba Hachtroudi : http://www.faribahachtroudi.fr/

Emission C DANS L’AIR du 31 août 2010 à laquelle l’auteur a participé : http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1519

Dernière modification : 28/11/2014

Haut de page