La productrice de la série Apocalypse WWI en Nouvelle-Zélande

La productrice canadienne Josette D. Normandeau se rendra en Nouvelle-Zélande afin de présenter sa série documentaire saluée par la critique internationale, Apocalypse WWI, projetée dans le cadre de l’Alliance Française French Film Festival.

JPEG
Elle assurera une série de discussions avec le public en marge de la projection des films.
Pour réserver vos places ou pour en savoir plus :http://frenchfilmfestival.co.nz/special-events/

Apocalypse WWI

Apocalypse WWI sera projeté dans le cadre de la section La Grande Guerre, qui commémore le centenaire de la Première Guerre Mondiale. Tiré de plus de 500 heures d’images d’archives méticuleusement éditées et colorisées, Apocalypse WWI amène les audiences au cœur de la bataille et dévoile le quotidien des civils à l’arrière.

JPEG

« Je suis ravie d’avoir l’occasion de projeter Apocalypse WWI sur les écrans néo-zélandais » a dit Normandeau « C’est un film très fort, qui, je pense, va toucher les Néo-Zélandais. »

Apocalypse WWI sera projeté en deux parties pendant Alliance Française French Film Festival 2015. La première partie comprend les deux premiers épisodes (Furie et Peur) et la deuxième partie, les trois derniers (Enfer, Rage, et Délivrance).

Réalisé par Isabelle Clarke et Daniel Costelle, Apocalypse WWI a été nommé pour cinq prix Canadian Screen Awards.

Josette D. Normandeau

JPEGEn début de carrière, Normandeau est journaliste et animatrice, avant d’établir le New England Audio Multimedia Division à Boston. Au début des années 90, elle occupe les fonctions de Directrice générale de la Chambre de commerce de l’Union européenne au Canada avant d’accéder à la direction générale d’Inforum – WTC Montreal. Elle rejoint l’équipe d’Idéacom en 1994, dont elle est présidente depuis 2000. En parallèle, elle lance Zénith ABC en 2010.

Normandeau a été récemment nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres .

Pour en savoir plus sur le festival, rendez-vous sur le site officiel www.frenchfilmfestival.co.nz
(

La venue de Normandeau a été rendue possible grâce au Haut-Commissaire de Canada, à l’Institut Français et à l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande. )]

Dernière modification : 26/09/2016

Haut de page