Nicolas Kurtovitch, lauréat français 2007-2008

Nicolas Kurtovitch est né à Nouméa en 1955, dans une famille implantée en Nouvelle-Calédonie depuis plus d’un siècle. Après une scolarité primaire et secondaire faite en Nouvelle-Calédonie, de 1975 à 1977 il voyage en Nouvelle-Zélande et en Australie, "en découverte", séjournant à Auckland et à Sydney, où il exerce différents emplois. Il fait ensuite, de 1977 à 1980, une licence de géographie à Aix-en-Provence.

Enseignant de 1981 à 1985 dans un collège de Lifou, l’une des Iles Loyauté, à l’est de la Grande Terre de Nouvelle-Calédonie, il revient alors à Nouméa, où il assure aujourd’hui la direction du lycée Do Kamo. Il est marié et père de deux enfants.

Poète, il publie en 1973 un premier recueil, et depuis 1983 alterne recueils de poèmes et de nouvelles, édités tant en Nouvelle-Calédonie qu’en France. Outre ses productions, il contribue au développement de la littérature calédonienne en participant à diverses revues et aux activités de l’Association des Ecrivains de Nouvelle-Calédonie dont il est le président. Sa pièce, Le Sentier Kaawenya, a été représentée pour la première fois en juin 1998 lors du Festival des Arts qui a inauguré le Centre Culturel Kanak Tjibaou. Ses textes sont aujourd’hui étudiés dans différentes universités de la région.

Nicolas Kurtovitch a participé au Salon de l’Outremer à Paris en 1997 et 2000 et au 4ème salon du livre insulaire de Ouessant en aout 2002.

Nicolas Kurtovitch a séjourné au Randell Cottage à Wellington d’octobre 2007 à février 2008.

Dernière modification : 28/11/2014

Haut de page