Estelle Nollet, lauréate française 2013 [en]

Le Randell Cottage, résidence d’écrivains français et néo-zélandais située à Wellington, accueillait en 2013 sa vingt-deuxième lauréate, l’écrivain français Estelle Nollet.

Estelle Nollet

GIFEstelle Nollet est née en 1978 et a vécu en République centrafricaine avant que sa famille ne parte s’installer en France quelques années plus tard. A la suite de ses études de graphisme à Paris, elle a travaillé dans la publicité en France et ailleurs, avant de commencer une nouvelle carrière comme plongeuse et monitrice de plongée sous-marine, métier qu’elle a exercé dans un grand nombre de pays (Australie, Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Mexico,…). D’après elle, plonger dans un monde de silence s’apparente à la découverte d’un livre en mouvement où une nouvelle histoire se déroule silencieusement à chaque seconde.

Elle a publié deux romans, tous deux chez la célèbre maison d’édition Albin Michel. Le premier, On ne boit pas les rats kangourous (2009), situe l’action en Australie, où elle a voyagé. Les critiques l’ont comparé aux écrits de Cormac MacCarthy et il a reçu plusieurs prix.

Son deuxième roman Le bon, la brute, etc (2011) a reçu le Prix Gironde Nouvelles Ecritures et a été décrit comme un road-movie international.

Estelle Nollet a séjourné au cottage pendant quatre mois de janvier à avril 2013.

Réception d’accueil pour Estelle Nollet

Le 7 février 2013, Mme. Estelle Nollet, la lauréate 2013 de la résidence d’écrivains "Randell Cottage", a été formellement accueillie lors d’une réception à la Résidence de France.

Auteure de deux romans, l’écrivain français Estelle Nollet séjournait au Randell Cottage jusqu’au mai 2013. Au cours de ces quatre mois à Wellington, Mme Nollet travaillait à l’écriture de son prochain roman et a animé plusieurs conférences en Nouvelle-Zélande, ainsi qu’en Nouvelle-Calédonie.

Les membres du comité et les amis du Randell Cottage se sont donc réunis afin d’accueillir l’auteure et de célébrer la coopération littéraire prospère entre la France et la Nouvelle-Zélande.

S.E. M. Francis Etienne, l’Ambassadeur de France en Nouvelle Zélande, a exprimé le vœu que le séjour de l’auteure lui soit des plus bénéfiques. Il a par ailleurs fait l’éloge des travaux de l’écrivain, lisant un extrait de son premier roman, On ne boit pas les rats kangourous (2009).

JPEG

Mme le maire de Wellington, Celia Wade-Brown, et S.E. M. Francis Etienne accueillent Estelle Nollet

Dans un discours en français, Mme le maire de Wellington, Celia Wade-Brown a accueilli chaleureusement Mme Nollet, avant de lui offrir un livre présentant la capitale.

Tournée en Nouvelle-Zélande d’Estelle Nollet

Estelle Nollet a effectué une tournée en Nouvelle-Zélande du 18 au 27 mars, en partenariat avec le réseau des Alliances françaises.

Au cours de cette tournée, Mme Nollet s’est adressée aux étudiants et membres des alliances françaises de Christchurch, Auckland et Dunedin. Elle s’est rendue aussi dans les universités et les écoles de ces 3 villes, à la rencontre des professeurs de français et de leurs élèves. Lors de ces échanges, l’auteure s’est exprimée sur sa carrière et son expérience en tant qu’écrivain.

Christchurch : Lundi 18 – Mercredi 20 mars

  • Lundi 18 Mars, 10h00
    Rencontre à l’université de Christchurch
  • Mardi 19 Mars, 18h00
    Rencontre à l’Alliance Française de Christchurch
  • Mercredi 20 Mars, 14h00
    Rencontre à l’université de Christchurch

Auckland : Jeudi 21 - Samedi 23 mars

  • Jeudi 21 mars, 16h30
    Présentation du métier d’écrivain pour les professeurs de français d’Auckland et leurs étudiants de Terminales.
  • Jeudi 21 mars, 18h30
    Rencontre avec les étudiants de l’Alliance sur le site de Grey Lynn.
  • Vendredi 22 mars, 10h00
    Rencontre avec les étudiants de l’Alliance du North Shore et le Club de lecture au Takapuna French Café
  • Samedi 23 mars, 10h30
    Rencontre avec les membres de l’Alliance et le Club de lecture au Petit Déjeuner du site de Grey Lynn.

Palmerston North : Mardi 26 mars

  • Mardi 26 mars, 18h30
    Rencontre à la bibliothèque de Palmerston avec les membres de l’Alliance.

JPEG

Estelle Nollet dans les médias

Entretien radiophonique avec Eva Radich

Lundi 4 mars 2013, Estelle Nollet, s’est exprimée sur les ondes de Radio NZ. Elle était interviewée par Mme Eva Radich, pour l’émission Upbeat, avec qui elle a discuté de sa carrière fascinante et de ses œuvres littéraires.

Entretien avec Bess Manson

Samedi 30 mars 2013, le Dominion Post publiait un entretien d’Estelle Nollet avec la journaliste Bess Manson. Estelle y raconte ses voyages, ses expériences en tant qu’auteure, sa passion pour la plongée et son quotidien en tant que résidente du Randell Cottage à Wellington.

Cliquez ICI pour découvrir l’entretien (en anglais).

Rencontre avec Estelle Nollet

“Entre Voyage et Écriture” : rencontre avec Estelle Nollet à l’Alliance française de Wellington.

Mardi 30 avril à 18 heures, l’Alliance française de Wellington vous propose de rencontrer Estelle Nollet.
L’auteure abordera le thème de la relation entre le voyage et l’écriture, et dans quelle mesure le voyage constitue une source d’inspiration.

Le public sera invité à poursuivre l’échange autour d’un verre après l’intervention.

BMP - 1.3 Mo

Pour plus d’informations sur le Randell Cottage, cliquez ICI.

Dernière modification : 29/06/2015

Haut de page