Te Whare Hēra – Résidence Arts Visuels en Nouvelle-Zélande [en]

En partenariat avec Te Whare Hēra - Wellington International Artist Residency, l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande crée un programme spécifique permettant l’accueil d’artistes contemporains français en Nouvelle-Zélande au sein de cette résidence en 2016, 2017 et 2018.

Te Whare Hēra} (« la maison qui navigue » en maori) est un programme initié en 2014 par l’excellente école d’art Whiti o Rehua (Massey University, Wellington, Nouvelle-Zélande), en collaboration avec la mairie de Wellington. Ce dispositif permet d’accueillir en résidence des artistes visuels internationaux dans d’excellentes conditions.

Le partenariat avec l’Ambassade de France permettra de recevoir un artiste français par an durant les trois prochaines années (2016, 2017, 2018), durant l’été et l’automne austraux, entre janvier et juin.

L’appel à manifestation d’intérêt de la part d’artistes français ou travaillant en France souhaitant participer à cette résidence entre janvier et juin 2016 est désormais clos.

PNG

Outre la prise en charge du billet d’avion, la résidence met à disposition un appartement et un atelier idéalement situé au sein d’un nouveau projet immobilier de prestige sur le port de Wellington, le Clyde Quay Wharf Development.
Elle permet également d’avoir accès aux équipements de l’école d’art, et de bénéficier d’un budget de production de 2500 dollars néo-zélandais et d’un soutien au séjour à hauteur de 1000 dollars néo-zélandais par mois.

Les objectifs de ce programme sont d’une part d’offrir à des artistes internationaux un environnement favorable au développement de nouveaux projets et de nouvelles recherches, éventuellement informés par le contexte particulier de Wellington et de la Nouvelle-Zélande, d’autre part d’encourager les échanges et collaborations avec la scène locale des arts visuels, enfin de faire connaître le travail de l’artiste invité auprès des institutions néo-zélandaises et du public. Les premiers artistes à en avoir bénéficié sont Christian Thompson (Australie) et Sasha Huber (Suisse/Finlande).

Pour davantage de renseignements, cliquez ICI, ou contactez le service culturel à l’adresse suivante :
cooperation.wellington-amba[a]diplomatie.gouv.fr

Te Whare Hēra – Résidence Arts Visuels en Nouvelle-Zélande est proposée par Massey University et l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande, avec le soutien de la mairie de Wellington et de l’Institut français.

Dernière modification : 26/09/2016

Haut de page