Visite de M. Philippe Germain en Nouvelle-Zélande [en]

JPEG - 12 ko

M. Philippe Germain, Président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie était en Nouvelle-Zélande du 6 au 10 juin 2016. M. Germain menait une délégation d’entrepreneurs et représentants d’institutions économiques du Caillou pour une mission axée sur le développement des relations économiques et politiques avec la Nouvelle-Zélande.

Cette visite faisait suite au déplacement du Premier Ministre, M. Manuel Valls en Nouvelle-Zélande les 1er et 2 mai derniers. M. Valls avait alors invité MM. Germain et Fritch, respectivement président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie et président de Polynésie Française, à participer à cette visite officielle, dans le but de soutenir l’insertion croissante des collectivités françaises du Pacifique dans leur environnement régional.

En 2016, M. Germain a inscrit les actions de diplomatie économique au cœur de la politique régionale de la Nouvelle-Calédonie, ce dans le but de diversifier son économie et de privilégier de nouveau relais de croissance (hors nickel), notamment par le développement des échanges commerciaux et des partenariats.

Lors du premier déplacement des 1er et 2 mai, des rencontres entre entrepreneurs français et néo-zélandais avaient été organisées. Le Président Germain et M. Simon Bridges, Ministre des transports néo-zélandais avaient par ailleurs signé en présence de Manuel Valls, un arrangement administratif négocié en novembre dernier qui prévoit d’augmenter à quatre allers retours hebdomadaires les vols entre Nouméa et Auckland et cinq allers retours à l’horizon 2018.
A l’issue de la visite, le Président Germain avait annoncé un second déplacement en Nouvelle-Zélande, en marge de l’événement Pacific Energy Conference à Auckland, le 7 juin).

Cette seconde visite comportait deux séquences :
- Business to Business à Auckland, les 8 et 9 juin. Le Président Germain a présenté les grandes lignes de la diplomatie économique néo-calédonienne, qui constitue un des piliers de son intégration régionale. L’intervention du Président Germain était suivie par des présentations d’entrepreneurs calédoniens souhaitant développer les échanges avec la Nouvelle-Zélande. Se sont aussi exprimés les représentants du cluster Avenir Export (AVEX), et des chambres consulaires de Nouvelle-Calédonie (Fédération des industries de Nouvelle-Calédonie (FINC), Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), Chambre de commerce et d’Industrie (CCI), MEDEF) ;
- politico-économique sur Wellington, les 9 et 10, avec une série de rendez-vous avec les représentants des ministères, des affaires étrangères (MFAT), des Industries Primaires (MPI), et du développement économique (MBIE).

Dernière modification : 26/09/2016

Haut de page